Le corps est le meilleur moyen de communication : savez-vous comment l’entraîner ?

Il n’y a pas que votre visage qui transmet des émotions. Un regard de travers vers la droite, les sourcils arqués, en dit autant qu’une personne assise avec les bras et les jambes croisés. Les gens sont un agrégat de communication non verbale que vous oubliez, souvent.

Parfois, vous vous efforcez de cacher vos émotions et vos sentiments sans vous rendre compte que vos mains ou l’inclinaison de votre corps indiquent clairement ce qui vous passe par la tête à un moment donné.

La peur, l’anxiété, les doutes, la méfiance… sont parfois des aspects que vous ne voulez pas montrer et que, pourtant, votre corps transmet de manière involontaire. Comment l’éviter ? Comment former et comprendre la communication corporelle ?

Apprenez à déchiffrer la communication de votre corps.

Pour que vos messages “oraux” soient efficaces, ils doivent correspondre à vos messages corporels. Vous avez probablement vécu cette expérience à un moment donné. Vous voulez donner l’impression d’être sûr de vous lors d’un entretien d’embauche, mais vos mains se mettent à trembler ou vous croisez involontairement les mains et les jambes dans une posture défensive. Votre corps est un puissant moyen de communication en ce qui concerne notre caractère et vos émotions. Il est fondamental de prendre conscience de ce langage, car cela vous permettra de mieux vous connaître et de gagner en confiance lors des interactions avec d’autres personnes.

  • L’espace

Chacun de vous a sa propre zone corporelle. Une sorte de zone de confort. Certaines personnes gardent leurs distances lorsqu’elles interagissent avec les autres, lorsqu’elles s’expriment avec leurs mains, avec leurs mouvements.

D’autres, en revanche, vont au-delà de ces distances et recherchent la proximité des autres, ce qui peut parfois – et selon le type de culture – être accueilli favorablement ou considéré comme un geste agaçant. Les personnes introverties, par exemple, gardent toujours leurs distances, contrairement aux personnes extraverties.

  • Les mains

Les mains sont le meilleur moyen de communiquer vos émotions et vos sentiments. Cet aspect est, également souvent, associé à la culture. Les Occidentaux, par exemple, sont généralement plus expressifs avec leurs mains que les Orientaux. Cependant, vous devez préciser quelque chose à propos des mouvements de la main :

-Des mouvements particulièrement prononcés des mains sont typiques des personnes qui ont parfois du mal à exprimer leurs idées verbalement ou à se faire comprendre. Ils essaient, généralement, d’exprimer avec leurs mains ce qu’ils ne peuvent pas dire avec des mots. C’est pourquoi ils gesticulent excessivement.

Essayez de vous observer devant un miroir lorsque vous essayez d’expliquer quelque chose pour voir si c’est le cas. Utilisez, toujours, vos mains de manière équilibrée, n’en abusez pas ou vous montrerez de l’insécurité.

Lorsque vous serrez la main de quelqu’un, faites-le fermement et avec force, cela vous aidera à vous sentir plus sûr de vous.

3- Les yeux

Les yeux sont des miroirs qui reflètent les plus petits traits de vous-mêmes. Ils sont la partie la plus sincère de votre corps, ils sont d’excellents séducteurs, ils transmettent la peur, la satisfaction, la sympathie, l’ouverture…

Selon les experts, la meilleure façon d’attirer l’attention et de respecter la personne qu’il regarde en même temps est de la regarder dans les yeux un instant, de détourner le regard puis de la regarder à nouveau. De cette façon, vous respectez l’intimité de l’autre personne, mais vous lui offrez en même temps la sécurité. C’est une technique infaillible lorsqu’il cherche à séduire une personne qui vous attire, par exemple.

En revanche, lorsque vous avez une conversation sérieuse, ne détournez jamais le regard, car vous donneriez l’impression de cacher quelque chose ou de mentir.

  • La posture

La posture du dos en dit long sur vous. Si vous gardez le dos droit et les épaules rigides, vous montrerez une certaine dureté et inflexibilité. En revanche, si vous inclinez votre torse vers l’avant ou si vous croisez vos bras et vous penchez sur le côté, vous montrerez une certaine passivité.

Vous devez, également, faire attention à la façon dont vous vous asseyez sur une chaise, si vous croisez les jambes et les bras, vous transmettrez l’insécurité ou le besoin de vous défendre des autres. Si vous vous asseyez sur le bord de la chaise, vous transmettrez, également, de la nervosité.

La meilleure façon de s’asseoir est de se laisser aller à la détente. Si vous avez l’habitude de croiser les jambes, c’est bien, mais n’oubliez pas de ne pas croiser les bras non plus, laissez-les reposer sur vos genoux ou sur l’accoudoir. Ne vous penchez pas en avant.

Il y a des personnes qui, lorsqu’elles s’assoient, commencent à bouger une jambe de manière excessive. Il s’agit parfois d’un tic nerveux, qui est caractéristique des personnes nerveuses. Essayez de vous contrôler si c’est votre cas, vous transmettrez plus de tranquillité et serez plus agréable.